Club Lausanois d'Haltérophilie et de Musculation
Francais

 
HISTORIQUE ET PHILOSOPHIE DU CLHM

Un club pas comme les autres.
Un premier hommage à un membre fondateur qui s’est particulièrement investi pour notre société :
Roland Magnenat qui en fut la cheville ouvrière.
Roland débuta carrière de sportif à l’Olympic Club de Lausanne (OCL), société pratiquant la lutte gréco-romaine et l’ Haltérophilie, alors que son père en était le président.
L’ OCL occupait le sous-sol du Casino de Montbenon.
Cette salle devenant rapidement trop exigue pour une pratique correcte de l’ Haltérophilie, un groupe d’athletes décida de changer d’air et c’est ainsi que Roland, Roger, De Luigi et Raymond fondèrent le Club Haltérophile et Culturiste Lausannois (CHCL), qui devait devenir aux environs des années 1980-1981 : Club Lausannois d’Haltérophilie et de Musculation (CLHM).
Hommage doit également être rendu aux autres membres fondateurs, ainsi qu’à tous les présidents qui se sont succédés depuis 1952.
Aujourd’hui, notre société compte plus de 300 membres. La section haltérophilie et la section Powerlifting comptent plusieurs athletes dont des champions suisses, des champions d’Europe et des champions du Monde.
Il est à relever que les disciples que nous pratiquons sont des sports peu « médiatisés ».
Malgré cela, nos gars font le maximum pour obtenir des résultats et c’est tout à leur honneur.
Le troisième volet est composé de personnes qui pratiquent d’autres sports et qui s’entrainent dans notre salle en vue d’améliorer leur condition pysique. Ils ont à leur disposition des appareils modernes et perfectionnés. Ces sportifs sont régulièrement conseillés par un personnel spécialisé. En effet, si la conviction est évidente et que l’outil est bon, la façon de l’utiliser peut être dangereuse pour celui qui n’en ferait pas un usage correct.

Pour l’ensemble des sportifs qui font partie de notre club, il va de soi que si l’effort n’est pas toujours récompensé par une médaille ou une citation, la satisfaction personnelle n’en est pas moins grande.
Le sport que nous pratiquons est encore l’un des rares oú l’intérêt financier n’entre pas en ligne de compte. Le « vedettariat » est exclu de notre entourage et les plus expérimentés ont pour unique ambition de faire profiter les nouveaux venus de leur savoir.

Notre souhait le plus sincère est qu’à l’avenir les jeunes viennent à nous de plus en plus nombreux pour pratiquer l’Haltérophilie, le Powerlifting ou la culture physique, sport sains qui font d’un adolescent un homme, homme qui se sentira bien dans sa tête et dans son corps. Les futurs membres peuvent être assurés de l’appui des ainés.

Enfin, et pour terminer, nous addressons notre gratitude à tous ceux qui travaillent dans l’ombre et au Comité actuel, pour que notre Club reste encore tel qu’il est aujourd’hui.